Je suis toujours vivante !

Mais entre trois romans écrits (et autant voire le double de lus), le bricolage n’occupe plus trop mon temps et les mises à jour de blog encore moins ! Mais j’ai pu réalisé quelques cadeaux d’anniversaire pour Dussydelf et sa petite fille !

 

Et un petit cadre pour mettre les photos de papys et mamys ! 🙂

 

 

Il me reste un bon morceau de papier avec ces petites momoko, du coup je vais peut-être continuer la série. Elles sont trop mignonnes, non ? (et il faut vraiment que je me rachète un appareil photo)

Aménagement sdb et pochettes kindle !

D’abord quelques photos de ma nouvelle salle de bain, comme quoi on peut faire beaucoup avec pas grand chose ! Je compte passer d’ici l’année prochaine au salon (vert anis et rouge framboise, normalement), à la cuisine (vert anis puisque c’est un kitchenette intégrée dans le séjour) et les chambre (sans doute en blanc)

 

 

 

Comme vous le voyez, elle est minuscule (je dirai, à vue de nez, 3 ou 4 m². Mais avec des couleurs bien choisies, et un tour par Ikea/La Redoute (plein de choix en linges de maison pas chers, du coup je leur fais de la pub), hop !

Bon, ça, c’était cet été. Cet hiver, je continue par la couture :

 

Ces pochettes à kindle seront vendues aux copines qui ont investi dans cette merveilleuse liseuse (avec laquelle je me bourre de Charles Dickens depuis une semaine)

Enfin, last but not least, quelques-uns de mes dernières cartes !

 

Et voilà. On se retrouve fin janvier pour mes avancées en couture ! 🙂

Ecrire et lire

Et hop !
Dernières petites nouvelles déjà anciennes, avec ma dernière « création », un petit nécessaire à correspondance, que je me verrai bien multiplier avant Noël :

 

 

Avec un magnifique tissu, toujours le même, de chez Petite Emilienne.
Et en sus, une boîte pour mon coin lecture, faite par ma maman, en cartonnage et tissu. J’adore…

 

Petites choses

Comment ça on est déjà en juin ? (Presque juillet en plus)
Bon, dans tout ça, pas grand chose.
J’ai enfin récupéré le nécessaire à correspondance fait par maman ! Il est monstrueusement beau :

 

 

Et ouvert :

 

 

Au moins je saurai où sont mes chéquiers et mes timbres (les deux choses que je perds le plus facilement chez moi, entre autres.

Je suis aussi allée à Paris en début de mois, pour mes vacances, et forcément j’ai fait (un peu) le plein ! Avec des coupons de tissu japonais. Des petits coupons, juste de quoi faire quelques pochettes (et peut-être carrément des protèges-livre ou carnet avec les poupées et les grenouilles !

 

 

Et enfin, hier après-midi, j’ai ressorti mes tubes de colle.

 

 

J’ai presque fini mon gros bloc de papiers Steam-punk. Il va falloir que je me trouve un autre thème pour mon prochain achat. Sans doute des couleurs automnales pour septembre, avec un peu de Halloween dedans.

Carnets !

Voici une série de carnets que je suis en train de réaliser pour mes confrères du forums CoCyclics. Je prends beaucoup de plaisir à les faire et à tenter de varier les motifs, les styles, les couleurs.

 

 

Cette semaine je vais essayer d’en faire des plus petits… Et des marques pages aussi.

Petits carnets

Ca y est, Nana a posté sur son blog les photos de notre échange de l’Avent. Et comme j’ai été assez nouille pour ne pas prendre de photos, vous pouvez vois le carnet et la mini carte que je lui ai faits ici !

Et pour ma première commande Steampunk, pour Cécile, voici un carnet dont, j’avoue, je suis assez fière, même s’il a été simplissime à faire ^^

 

 

J’ai plusieurs carnets en projet, je posterai les photos la semaine prochaine 🙂

Steampunk

Avant de me porter vers mes cartes de Pâques et mes cartes vintage, voici un lot de steampunk. Six cartes dont quelques-uns seront réservées d’ici la fin de la journée je pense. Mais si vous avez des envies, n’hésitez pas !

 

 

Et je me désole de la qualité des photos -_-

L’expression steampunk, qui signifie littéralement punk à vapeur, souvent traduite par futur à vapeur, est un terme inventé pour qualifier un genre de la littérature de science-fiction né à la fin du XXe siècle, dont l’action se déroule dans l’atmosphère de la société industrielle du XIXe siècle. Le terme fait référence à l’utilisation massive des machines à vapeur au début de la révolution industrielle puis à l’époque victorienne. Mais le style steampunk quitta rapidement la seule sphère de la littérature pour s’étendre à d’autres domaines de création et d’expression et devenir un fandom autonome.

Previous Older Entries